TIREZ VOS PHOTOGRAPHIES EN QUALITE GALERIE

Blog

La Nature Morte en Photographie

Le 04/02/2021 à 12:03

Thème cher aux beaux-arts, la nature morte n’est pas l’apanage de la peinture ! Les photographes se sont eux aussi essayés à cette pratique. 

 

Irving Penn, Rose Blue Moon, London, 1970 © The Irving Penn Foundation

 

Si elle peut sembler froide, voire poussiéreuse, la nature morte peut s’avérer terriblement moderne et impertinente. Maitre de la photographie de mode, Irving Penn délaissa les mannequins haute couture pour immortaliser des aliments avec humour. Des images fortes publiées dans l’édition américaine du Vogue au même titre que ses photographies de fleurs qui révèlent la beauté éphémère de tulipes ou coquelicots se fanant sous l’objectif.  

 

Irving Penn, Iced Soups Flash Foods, Vogue, July 1977

 

 

Inspirées des toiles de la Renaissance et des natures mortes du XVIIe, les photos du duo Renards Gourmets, partenaires des galeries Yellow Korner, surprennent par la poésie de leur mise en scène et la force de leur composition. Lumière et textures sont travaillées avec une attention digne des plus grands peintres pour des images résolument épicuriennes !

 

Renards Gourmets, Amanite des Césars © Yellow Korner

 

 

La nature morte permet aux professionnels comme aux amateurs de photographie de sublimer couleurs et textures. En prêtant son regard à un objet inanimé, un photographe parvient à en révéler toute la puissance narrative. À la manière des photos de Viktor Polson, la nature morte permet de redonner ses lettres de noblesse à des objets croisés jour après jour.

 

Viktor Polson, Sunset © Yellow Korner

 

 

Cette sacralisation du quotidien est parfaitement illustrée par le célèbre cliché d’une feuille de chou d’Edward Weston qui dévoile une beauté sensuelle et étrange, digne d’un drapé antique.

 

Cabbage Leaf, 1931 © Edward Weston, Center for Creative photography, The University of Arizona Foundation, Adagp 2019

 

 

La nature morte en photographie est bien vivante ! Sur la pellicule, l’objet semble palpiter, s’animer pour transmettre des émotions, tel un portrait. Si la nature ou la photographie culinaire constituent des sujets de choix, une palette infinie de thèmes peut être mise en lumière. 

 

Essayez-vous à votre tour à la nature morte. L’immobilité du sujet vous permettra de tester différents angles et réglages, idéal pour progresser en photo. Vos plus belles photos de nature mortes pourront ensuite faire l’objet d’un tirage photo. Intemporel, un encadré galerie apportera élégance et luminosité à vos clichés. Vos tirages sur papier photo pourront ensuite être magnifiés par l’encadrement de votre choix en bois ou aluminium. Un passe-partout cartonné donnera à la scène de la profondeur pour un effet digne d’une galerie d’art !